crédit photos : Agathe Poupeney - Corinne Vaglio

Un Songe d'une nuit d'été, Shakespeare/Purcell

d'après "Le Songe d'une nuit d'été " de Shakespeare

          et "The Fairy Queen" de Purcell

Téléchargez 

le Dossier du Spectacle

1/20





Mise en scène et adaptation Antoine Herbez

Direction musicale Didier Benetti

Scénographie Charlotte Villermet

Costumes Madeleine Lhopitallier

Lumières Fouad Souaker

Chorégraphie Claire Faurot

Magie Nicolas Audouze

Chef de chant Sophie Decaudaveine

Assistant Laury André

 

Avec 10 interprètes, en alternance :

Laetitia Ayrès

Ariane Brousse

Marianne Devos

Francisco Gil

Ivan Herbez

Grégory Juppin

Apolline Kirkhlar

Clotilde Lacroix

Orianne Moretti

Maëlise Parisot

Alice Picaud

Louise Pingeot

Damien Pouvreau

Marie Salvat 

Clément Séjourné 

Maxime de Toledo

Nicolas Wattinne

(cliquez sur le nom des interprètes pour voir leur profil)

Affiche  Michel Bouvet

spectacle soutenu par                       

La Presse

« On est plus léger que Puck lorsqu’on sort du Théâtre 14 ces jours-ci. On a des ailes et des airs dans la tête. Une heure trente durant, on a ri, on a été ému, on a admiré… on a été époustouflé par la grâce et la virtuosité de la troupe réunie par Antoine Herbez… »

                                                                         Le Figaro – Armelle Héliot   (VOIR L'ARTICLE   COMPLET)  

 

«Jolie idée que ce spectacle qui mêle à la comédie de Shakespeare (1595) la ravissante musique baroque — The Fairy Queen — que composa pour elle, près d'un siècle après la création, l'Anglais Henry Purcell (1692).

Concocté par Antoine Herbez, le spectacle conjugue astucieusement jeux, chants et danses ...»

Un Songe d'une nuit d'été a été joué :

 

 

- le 22 oct 2012 et le 5 mars 2013 au Théâtre de Thalie à MONTAIGU (85)

- les 25 et 26 oct 2012 à l'Opéra-Théâtre d'AVIGNON (84)

- le 25 janv 2012 à l'Espace Culturel Bernard Dague de LOUVRES (95)

- le 20 juil 2013 au Festival des Jeux du Théâtre

à SARLAT (24)

- le 8 août 2013 au Festival des Nuits de la Mayenne à STE SUZANNE (53)

- les 17 et 18 nov 2013 à la Salle Gérard Philippe à BONNEUIL (94)

- le 22 nov 2013 au Centre des Bords de Marne à LE PERREUX (94)

- le 13 dec 2013 au Théâtre La Lucarne

à  ARRADON (56)

- le 8 août 2014 au Festival de Théâtre de Noirmoutier-en-l'île à  NOIRMOUTIER (85)

- le 24 janvier 2015 au Théâtre André Malraux à  GAGNY (93)

- le 6 février 2015 au Théâtre de la Vallée de l'Yerres à  BRUNOY (91)

- du 18 mai au 1er juillet 2016 au Théâtre 14 à  PARIS

- le 13 avril 2017 au Théâtre des Cordeliers à  ANNONAY (07)

- le 30 septembre 2017 au Théâtre Les 3 Pierrots à  SAINT-CLOUD (92)

- les 13 et 14 octobre 2017 au Centre Culturel Robert Desnos à  RIS ORANGIS (91)

- le 27 octobre 2017 au Palais des Princes à  ORANGE (84)

- du 6 au 29 juillet 2018 au Petit Louvre au Festival Off d' AVIGNON

- le 11 mai 2019 au Festival Théâtral de  COYE-LA-FORÊT (60)

- le 19 mai 2019 au Théâtre Elisabéthain - Château d'Hardelot à  CONDETTE (62)

- les 18 et 19 juin 2019 au Grandes Ecuries - Mois Molière à  VERSAILLES (78)

- du 5 au 28 juillet 2019 au Petit Louvre au Festival Off d' AVIGNON

                                                                                     

Télérama TT - Fabienne Pascaud   (VOIR L'ARTICLE COMPLET)

 

 

« … Il serait bien étonnant que ce Songe d’une nuit d’été, si agréable ainsi, ne soit pas un des grands succès de la saison… »                                                    Figaroscope – Jean-Luc Jeener  (VOIR L'ARTICLE COMPLET)  

 « Quand les classiques nous surprennent, c'est parfois parce qu'on a su y ajouter une double touche de respect et d'insolence... C'est un spectacle qui sait être à la fois modeste et ambitieux.» L'Avant-Scène Théâtre - Gilles Costaz

« Le spectacle, pur moment de poésie, transporte de bout en bout, provoquant une alchimie jubilatoire qui perdure au-delà de la représentation. Déployez vos élytres et voletez jusqu'à ce merveilleux "Songe d'une nuit d'été" plein de charmes et revigorant. »  FranceTVinfo-Culturebox

« Le Théâtre 14 termine sa saison en beauté avec le spectacle festif dirigé par Antoine Herbez...» Pariscope                 

« Un Songe féérique et fraternel.... Un enchantement à partager entre amis, en famille »  Le Quotidien du médecin

« Les acteurs, qui sont aussi chanteurs et danseurs, sont éblouissants...  »  SNES

« Un spectacle qui mêle l'imagination de Shakespeare et la musique de Purcell. Une forme aérienne, très bien accordée à l'esprit de la comédie-féérie, mise en scène par Antoine Herbez... »  Blog.lefigaro.armelle.heliot

« Sublime spectacle musical qui touche à la beauté ...»  Artistik Rezo

« En offrant un spectacle inédit, et d'une grande qualité, véritable hymne à la féérie, Antoine Herbez et l'équipe d'Un Songe d'une nuit d'été sont parvenus à réinventer l'oeuvre de l'un des plus grands auteurs de théâtre, en osant y ajouter avec intelligence et finesse, les notes éternelles de Purcell et  celles, indéniables, de leur talent." »  Regard en coulisse

« Ce Songe d'une nuit d'été d'Antoine Herbez est un joyau de théâtre musical.»  La Grande Parade

« Voilà un spectacle à la beauté enchanteresse, mystérieusement hypnotique où l'on se laisse emporter avec un sentiment de bien-être.»  Encres Vagabondes

« Mêlant sur scène théâtre, performance lyrique, musique, magie, cascades et danse, ce "Songe d'une nuit d'été" nous propose une transversale ballade théâtrale... Il ne reste que quelques jours pour courir (en famille) s'émerveiller au Théâtre 14.»  Toute le Culture

« Enchantement lyrique... Une adaptation lumineuse et enchanteresse qui invite à rêver. »  Théâtre-Actu

« Cette adaptation bénéficie d'une éblouissante mise en scène de Antoine Herbez... Ce spectacle est une vraie réussite. Un vrai moment de plaisir !! Venez vite !!!»  Sorties-à-Paris

« N'hésitez pas à prendre le chemin qui mène au Théâtre 14 car toute fin de saison ressemble souvent au Royaume des Cieux - "beaucoup d'appelés et peu d'élus" - Ici, aucun risque puisque la curiosité du départ se transforme en satisfaction à la sortie.»  Théâtrauteurs

 

 

« Les sortilèges n'ont pas fini de s'exercer sur les héros : ils nous baignent aussi des charmes de cette douce nuit, il suffit de s'y laisser glisser, elle vous procurera un bain de fraicheur, idéal en cette saison.»  Lulu a vu

« Que d'énergie, que de jeunesse sur le plateau ! La troupe est vive, pétillante et pétulante.»  Culture-Tops

« Un songe enchanté... J'affirmerais volontiers qu'Un Songe d'une n uit d'été, adaptation des deux oeuvres en une seule, appartient au genre chef d'oeuvre! »  D. Dumas, théâtres

« Eblouissant, et drôle, à voir sans tarder avec (ou sans !) les 10 ans et plus »  Lamuse

« Une symphonie bucolique, douce amère, nourrie de légendes et d'étranges chimères, se charge d'exaucer d'insolites prières»  Le Rideau rouge

« Spectacle total pour cette rare féérie dans l'oeuvre de Shakespeare »  Paris Capitale

« On est sous le charme, au sens propre et figuré, de cette harmonie que créent de acteurs, chanteurs, musiciens, danseurs, manifestement heureux de concourir, avec une justesse sans faille, à un feu d'artifice de drôlerie et de magie »  Spectacles Selection

« Voilà un spectacle fort réjouissant pour les yeux et pour les oreilles. Une joyeuse comédie pour finir la saison !»  Théâtre passion

« Le spectacle charme, servi par la belle interprétation d'une troupe qui s'amuse visiblement. »  Froggy's delight

« Il est à noter la performance de tous les comédiens qui sont à la fois musiciens, chanteurs et acteurs. »  Critique-theatres-paris

« Malgré le Brexit, Shakespeare reste à Paris : Un Songe d’une nuit d’été, une comédie musicale baroque au Théâtre 14 ... Ce soir-là, la salle fut séduite. Nous avons tous rêvé. Applaudissements nourris, cinq rappels, et visages rayonnant des acteurs venus saluer. Un vrai moment de bonheur partagé. Allez, les Angliches. C’est sans rancune. »  La Gazette de l'assurance

« Antoine Herbez apparaît ainsi comme un magicien de l’âme en enfance voire en romantisme ; en un mot, il est celui du merveilleux dont même le diable du désamour aurait pu trouver des vertus à s’y confondre de plaisir… jusqu’à galamment laisser sa place au happy end. »  Agora Vox

« La compagnie Ah, créée en l’an 2000, devient l’une des équipes dont on attendra beaucoup à l’avenir. »  WebThéâtre

« Féérique ! Voilà un spectacle grisant porté par une jeune troupe pleine d'esprit et de vitalité. »  Le Télégramme Brest

« Un spectacle totalement réjouissant... Les acteurs sont parfaits... Le public ne s'y est pas trompé qui a fait à la Compagnie Ah un vrai triomphe. » Le Petit Renaudon- Sarlat

« Ce Songe mariant le texte de Shakespeare à la musique de Purcell est une réponse en forme de proposition théâtrale, une adaptation qui dépasse les procédés habituels du toilettage stylistique du texte, ou de la simple transposition de l’intrigue à l’époque moderne. Il s’agit ici d’une véritable adaptation, qui ose prendre la distance nécessaire, qui ouvre largement la perspective, pour mieux revenir, non à la lettre, mais à l’essence du texte de Shakespeare... L’ensemble est généreux et inspiré : ce n’est pas seulement « un Shakespeare » qu’aura vu le public de ce Songe, mais toute l’esthétique baroque, dans son goût pour le mélange des arts, la richesse des ornements, les jeux d’illusion qui se dissipent au lever du jour : le temps d’un rêve, enchanteur et étonnamment moderne.  »  Paroles en scène - Le Perreux-sur-Marne

« Un spectacle époustouflant de poésie, de créativité et d'énergie.   »  Ouest France

« C’est au cœur de la salle des Templiers du Petit Louvre qu’il fallait chercher la féerie cette année dans ce Off d’Avignon avec ce majestueux Songe d’une nuit d’été. Le metteur en scène Antoine Herbez, pour qui la notion de spectacle complet est un objectif au sein de troupes aux talents pluridisciplinaires, a largement gagné son pari...  Une troupe de comédiens, chanteurs et musiciens d’excellence et le mot est loin d’être galvaudé... Mais non content d’avoir réuni tous ces talents, Antoine Herbez pousse l’exigence dans les moindres détails de son travail et sa direction d’acteur est sans faille. L’ensemble des comédiens joue, danse chante et virevolte avec élégance, poésie et énergie...   Enfin comment ne pas noter une direction d’artiste impeccable qui permet aux comédiens d’apporter encore ici une touche de modernité, s’amusant presque avec les codes du manga ou des effets comiques à la Tex Avery dans quelques scènes de folie collective des couples sous les effets de la magie d’Obéron, ceci sans jamais tomber dans le cabotinage et en sachant préserver cette élégance propice à la poésie du texte et de la musique. Un très beau Shakespeare / Purcell pour une totale réussite.»  Le Bruit du Off

« Quelle bonne fée a du se pencher sur le berceau de ce Un Songe d'une nuit d'été, né de l'union de deux féeries.... Et merveilleux, Un Songe l'est... Dix comédiens, chanteurs, musiciens enlèvent cette comédie de main de maître. Les "terriens" restent ancrés dans l'oeuvre originale (et quelle impétuosité ils y mettent !), les "célestes" s'échappent dans la seconde (et quelle musicalité est la leur!). Simplicité du décor réduit à peu de choses, beauté des costumes et talent de toute la troupe produisent un spectacle léger, touchant, merveilleux en un mot, comme il se doit pour le fruit de deux féeries. Un enchantement ! »  La Provence   (VOIR L'ARTICLE   COMPLET)

© 2023 by THEATER COMPANY

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus