CREATION 2023

Antar,
prédestiné au néant,
destiné au monde

récit épique
de l'Arabie pré-islamique

Adaptation Halima Hamdane

Mise en scène Antoine Herbez

 

Lumières  Fouad Souaker

Décors et Costumes  Houria Ben Saïd

Avec :

Halima Hamdane  conteuse

Jaouad El Garouge musicien

Un danseur (distribution en cours)

et 4 circassiens de l'école Shems'y 

(cliquez sur le nom des interprètes pour voir leur profil)

Conte, Théâtre, Danse, Musique et Cirque

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/7

Images de répétitions - Crédits Photos Cécile Laroche/Salomé Baraka

Soutiens :  SHEMS'Y /  autres demandes en cours

Au Souk Okaze, grande foire d’échanges commerciaux et culturelles, c’était l’effervescence. 
Sous la tente somptueuse dressée au centre du souk, un prénom avait fondu l’air : Antar !
Entre stupeurs et consternations le jury venait d’élire le meilleur poète d’Arabie pour cette édition.
C’était la plus belle des consécrations, le poème allait être transcrit à l’or fin et suspendu
dans l’enceinte de la kaaba et son auteur honoré, porté aux nues.

Ce qui divisait le public c’était l’identité du chevalier-poète et surtout sa couleur, sa filiation maternelle. 
Antar était noir…

Intentions

 

Où tous les arts vivants se joignent pour célébrer l’épopée d’Antar… 

Antar est un être d’exception. Condamné au néant de par sa couleur, sa condition et sa filiation, il brave les interdits, il bouscule les traditions, il unit les peuples, il influe sur les comportements, il balaye les préjugés, porté avant tout par l’amour qu’il voue à Abla. Antar est courageux, il est poète, il est moderne, il est libre. 

Nous allons nous rencontrer sur ce texte et, à l'instar de notre héros, nous chevaucherons pays et continents et croiserons nos arts : la danse contera, le conte deviendra acrobatie, le cirque chantera et le chant dansera…

Antoine Herbez

L'École Nationale de Cirque Shems'y de Salé (Maroc)

Sous l’impulsion de Touraya Jaidi Bouabid, sa présidente,

est née l’AMESIP, l’Association Marocaine d’Aide aux Enfants en Situation Précaire. 

L’École de cirque Shems’y, à Salé, en est une des propositions.

Une quinzaine d’apprentis sont en effet choisis chaque année et intègrent une formation professionnelle et diplômante aux métiers du cirque.

Mais elle offre également des résidences et des partenariats aux créateurs internationaux.

La Compagnie Ah a été accueillie en septembre 2022 pour une première période de résidence. 

Quatre jeunes circassiens ont été choisis par le metteur en scène pour intégrer le spectacle Antar.

acro !.jpg