de H à Z
Les interprètes 

 
 
Halima Hamdane site.jpg

Halima Hamdane

Conteuse dans Antar, prédestiné au néant, destiné au monde (2023) et Aïcha dans Zoummourroud, l'esclave qui devint roi (2015) 

 

 

 

Née au Maroc où elle est nourrie dès l'enfance par les histoires racontées par sa grand-mère, elle poursuit des études littéraires et commence sa trajectoire par l'enseignement du français, d'abord au Maroc puis en France à l'université d’Evry Val d’Essonne.

Sa rencontre avec le conteur Henri Gougaud va raviver en elle la mémoire, et l'émotion, de ces contes écoutés enfant dont elle garde la saveur. C’est ainsi que le désir de les partager et de transmettre nait.

Le choix de mêler la langue française et la langue arabe s'impose comme tressage entre sa passion pour la langue française et une tendresse vive pour sa langue maternelle. Celle-ci surgit parfois au détour d'une image ou s'impose comme voix, seule capable d'évoquer ce que l'on ne dit pas.

Parallèlement à cet amour de l'oralité, Halima poursuit son exploration de la langue par l'écriture de romans et recueils de contes.

Ivan Herbez.jpg

Ivan Herbez

Lysandre dans Un Songe d'une nuit d'été (2012-2022), Maître Vicenzo dans Baroufe à Chioggia (2007-2011) et Juré n°1 dans 12 Hommes en colère (2005-2008)

 

 

 

 

Il se forme au conservatoire d'art dramatique des Xème et XIème arrondissements de Paris puis à l'Actors Center de Londres.

Au théâtre il a interprété Tybalt dans Roméo et Juliette sous la direction de Françoise Chatôt, il a joué Horace dans la pièce de Corneille au Vingtième théâtre, Lysandre dans Un Songe d’une nuit d’été au Théâtre de la Porte St Martin. Il a aussi travaillé sous la direction d'Emma Dante (à l’Opéra Comique en France et au Théâtre Petruzzelli en Italie), Jean- Pierre Baro et Pascal Kirsh (au CDN d’Orléans) ou encore Anne-Laure Liegeois.

Il cofonde en 2016 la compagnie le Homard bleu (4 créations théâtrales, 5 éditions de leur festival d'été le "Fat festival" dans la Drôme). C'est avec sa compagnie qu'il crée Le Mariage Forcé de George Dandin d’après Molière avec Matthias Fortune Droulers au Théâtre Lepic et qu’il met en scène et interprète avec Eurydice El Etr Trois ruptures de Rémi de Vos au Théâtre de Belleville.

Olivier Ho-Hio-Hen.jpg

Olivier 
Ho Hio Hen

Illustrissime Isidoro dans Baroufe à Chioggia (2007-2011) et Juré n°9 dans 12 Hommes en colère (2006-2008)

 

 

 

 

Après sa formation de comédien, il a rapidement travaillé sur des œuvres contemporaines ("12 Hommes en colère" de R. Rose), classiques (Marivaux, Goldoni, Shakespeare) et sur des créations telles qu' "Amour sur Tatami" ou "Monsieur Salomon".

Il a également appris la manipulation de marionnettes, le masque, les échasses, les ballons, les bolas et le maquillage.

Il s'intéresse depuis ces dernières années aux cascades et acrobaties : il est en formation aux arts du cirque (trapèze et tissu) sous la direction de Mr Lin Biau.

Grégory Juppin.jpg

Grégory Juppin

Puck dans
Un Songe d'une nuit d'été  
(2018-2022)

 

 

Dès son plus jeune âge, il se passionne pour le spectacle vivant.

Il est sur scène à Paris et sur les routes de France, dans des Comédies Musicales telles que La Mégère à peu près apprivoisée d’Alexis Michalik  au Splendid’,  Chance !  D’Hervé Devolder au Palais des Glaces, Kid manoir 2 au Palace, J’vous ai apporté des Bonbons de S. Saramago…  ainsi que dans des pièces de théâtre :  Tous les m’aimes de M. Lopez au théâtre du marais,  Les fourberies de Scapin au Lucernaire,  Un drôle de cadeau de J. Bouchaud…

Il joue dans de nombreuses opérettes à travers la France en tant que fantaisiste ou jeune premier : L’Auberge du Cheval Blanc, Quatre jours à Paris, Pas sur la Bouche, La route fleurie, Le pays du sourire, Jamaïque, Princesse Czardas, La veuve joyeuse, Un de la canebière…etc

Parallèlement à son parcours de chanteur comédien, il a également été imitateur et a eu l’opportunité de participer à de nombreuses émissions télévisées ainsi qu’à divers festivals prestigieux (Juste pour rire de Montréal, Festival du Rire de Rochefort, Performance d’acteur à Cannes…)

Apolline Kirklar.jpg

Apolline
Kirklar

Graine de Moutarde dans
Un Songe d'une nuit d'été  
(2019-2021)

 

 

Violoniste particulièrement engagée sur la scène actuelle et contemporaine, elle est diplômée du Master d’Interprète au CNSM de Lyon, obtient le Diplôme d’Artiste Interprète en 2018 au CNSM de Paris et se forme également à la Guildhall School of Music and Drama à Londres.

Elle collabore avec les compositeurs émergents dans des projets de créations (Ircam, festival Manifeste, Ensemble Ulysses).

Passionnée de musique de chambre, elle est à l'initiative de plusieurs ensembles tel que le Trio Fauve pour accordéon, violon et violoncelle (lauréat de la Fondation Banque Populaire et du concours de la Fnapec 2017), et le Duo Zyia pour violon et violoncelle (soutien SACEM). 

Elle se produit avec l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l'Opéra National de Lyon, l'Orchestre Dijon-Bourgogne.

Elle explore aussi de nouvelles formes musicales : l’improvisation générative avec Alexandros Markeas, Vincent Lê Quang, Beñat Achiary, ainsi que le théâtre musical dans la compagnie Voque créée par Jacques Rebotier.

Elle rejoint le spectacle "Traviata, vous méritez un avenir meilleur", mise en scène Benjamin Lazar pour la tournée Internationale 2018-19.

Clotilde Lacroix.jpg

Clotilde Lacroix

Toile d'Araignée dans
Un Songe d'une nuit d'été  
(2018-2021)

Elle débute le violoncelle à l’école Suzuki de Lyon avec Ruben Rivera et obtient ses Diplômes Supérieurs de Violoncelle et de Formation Musicale en 2006 au Conservatoire Maurice Ravel de Paris.

Elle se rend alors aux Pays-Bas où elle entre dans la classe de Michel Strauss et Jan-Ype Nota au Conservatoire Royal de la Haye. Elle y fonde le sextuor à cordes « The Hague String Variations » avec qui elle remporte de nombreux prix et se produit au Pays-Bas (Koncertgebouw Amsterdam, Dr Anton Philipszaal La Haye, De Doelen Rotterdam, NPO Radio4,...).

Après l'obtention de son Diplôme de Master en 2009, Clotilde se perfectionne en musique ancienne et contemporaine avec Anner Byslma au Conservatoire d'Amsterdam.Elle intègre alors Le Balcon en cours de création à Paris. C’est la découverte d’un environnement professionnel et amical créatif, dynamique et exigeant. Avec eux, elle est invitée dans de nombreux festivals en France et à l'étranger.

Elle se produit également à l’Opéra de Paris, la Cité de la Musique et encore au Théâtre de l’Athénée où l’ensemble est en résidence depuis quatre ans.

Depuis son Cycle Concertiste de Musique Ancienne avec David Simpson au C.R.R de Paris, Clotilde est régulièrement invitée par Le Cercle de l’Harmonie.

Elle est aussi membre de l’Orchestre Pasdeloup depuis 2016. En 2014 a lieu la création de "L'Annonce faite à Marie" de Paul Claudel mis en scène par Yves Beaunesne, elle se plonge alors dans l'univers du théâtre et son dialogue avec la musique. 

Sébastien Le Rest.jpg

Sébastien Le Rest

Sior Fortunato dans Baroufe à Chioggia (2007-2011) et Juré n°3 dans 12 Hommes en colère (2005-2008)

 

 

 

 

Formé à l'école EICAR, puis par un coaching cinéma auprès de Damien Acoca et un atelier de théâtre avec Antoine Herbez, il joue le rôle marquant du juré n°3 dans la pièce "12 hommes en colère" (mis en scène Antoine Herbez) et joue dans "Baroufe à Chioggia" à Avignon, au théâtre Clavel et du Gymnase. Il joue également Shakespeare, Schiller (mise en scène Daniel Royan) et Pirandello (mise en scène Eglantine Guitard). 

Il participe également à des courts et longs métrages ainsi qu'à des séries télévisées.

Marie Le Cam.jpg

Marie Lecam

La Jeune Fille dans Quand le monde était vert  (2009)

 

"Contaminée" par la compagnie Cartoon Sardines, puis formée au Cours Florent, elle joue au théâtre aussi bien des textes du répertoire classique que contemporain,  Issue de la région PACA, elle vient au départ du théâtre : elle a joué dans plusieurs pièces du repertoire classique et contemporrain telle que Puzzle de Woody Allen au Palais Royal "En attendant Lucie" De et avec M.Jolivet au theatre des Champs Elysées, "Confession" mes par M.Didym (festival inn Avignon) ou encore l'adaptation de "Quand le Monde était vert" de Sam Shepard mes par A.Herbez à la manufacture des Abbesses, "La double Inconstance" mes par A.Sogno, "Le Misanthrope" mes par J.Heynemann, "Tailleur pour Dames"  mes R.A Albaladejo etc..... Elle a joué "Drole de Couple" au theatre des Nouveautés sous la direction de A.Bourgeois, "Grasse Matinée" et "Du vent dans les branches de Saasafras" de R. De Obaldia au Theatre du Ranelagh mes par T.Ledouarec.

Elle s'est aussi essayée aux court-métrages (Jean-Pierre Mocky, Jean-Loup Hubert ... Elle a été la "révélation Jeunes Talents " Adami 1999.. Pour la télévion, elle tourne entre autres : "Vie nous", "Le Grec", "Dr Sylvestre", "Fabien Cosma", "Famille d'accueil", "Louis Page", "Cocktail de filles", "section de recherche" ... Elle a le premier;rôle féminin du long métrage "Le Chien" de C. Monnier.

Aude Macé.jpg

Aude Massé

Héléna dans Un Songe d'une nuit d'été (2019-2022)

 

 

 

Elle se forme à l’École Claude mathieu (Paris 18ème) de 2006 à 2009. Sur scène, elle joue les auteurs classiques mais elle participe aussi à différentes créations : “Citoyen Podsékalnikov”, mis en scène par jean BeLLorInI, “Quelques centimes pour une histoire”, mis en scène par mathilde BoST. elle a interprété Nastenka dans “Les nuits Blanches” de doSToIeVSkI en Belgique et en Russie, mis en scène par didier Weill. En janvier 2015, elle présente au Festival en actes à Lyon, le rôle de Caroline dans “Bleus” de Perrine Gérard. S’en est suivi “L’anglais débarque”, fiction radio, pour France Culture. Elle joue Magdelon ou Marotte entre 2012 et 2017 dans “Les Précieuses ridi- cules”, mis en scène par Pénélope LuCBerT. On l’a vu en 2017 dans “Cut”, de E.marie, mis en scène par Christine massa, au Théâtre de la reine Blanche. Elle a joué dans l’opéra “Pelleas et Mélisande” (2015-2018) de Debussy, dirigé par J-C Malgoire et mis en scène par Christian Schiaretti qu’elle assiste en même temps. En 2019, elle joue avec La Parade, troupe itinérante de masque. 

Michel Melki.jpg

Michel Melki

Argante dans Les Fourberies de Scapin  (2010-2014)

 

 

Formé par Andreas Voutzinas, il est reçu à l'Ecole du Théâtre national de Chaillot (direction Antoine Vitez) avec comme professeur Stuart Seide. Il a joué dans de nombreux films au cinéma et à la télévision dont "Le premier", "A nous les petites anglaises". Il a ensuite tourné avec entre autres : Michel Deville, Robert Enrico, Jacques Santi, Michel Wyn....Il a joué également dans de nombreux spectacles : "Voltaire's folies" nominé aux Molières, "Le barbier de Séville" mise en scène de Michel Vuillermoz, Il a été metteur en scène d'une dizaine de spectacles : "George Dandin", "Dom Juan", "On attend Molière" et "Coup de feu" qu'il a écrit, ainsi que "la Locandiera" de Goldoni, "Labiche au clair de lune" d'après E. Labiche, "Demandes en mariage" de Tchekhov.Il est le compagnon de route d'une troupe dans l'Eure avec qui, il a joué "Captain Cap A.Allais", "Dom Quichotte", "ôtel des voyageurs" et "Hôtel du progrès", mise en scène de Patrick Verschueren. Il a joué également dans "Le joueur" de Goldoni au festival d'Avignon mis en scène par Pierre Lambert, avec qui il « récidive » en juillet 2011 dans "La controverse de Valladolid" de Jean-Claude Carrière dans ce même festival.

Orianne Moretti.jpg

Orianne Moretti

Titania dans
Un Songe d'une nuit d'été  
(2012-2022)

 

 

Elle commence la musique par l’étude du violon puis devient danseuse au Ballet National Roland Petit à Marseille

avant d’embrasser une carrière lyrique soliste. Formée par Mireille Alcantara puis Maryse Castets et Elsa Maurus,

elle débute au Capitole de Toulouse et chante aujourd’hui en soliste dans les Opéras de Bordeaux, Tours, Metz, Reims…

Finaliste du Concours FLAME 2012 et demi-finaliste du Concours International de Chant Lyrique d’Arles 2012,

elle suit les master-classes de Viorica Cortez, Sarah Arneson à Salzbourg, Regina Werner à Leipzig et travaille avec les chefs de chant Antoine Palloc, Jeff Cohen. Elle est titulaire d’un Master II Musique/Littérature à Paris Sorbonne Nouvelle.

En 2010, elle fonde et dirige sa propre compagnie : Correspondances Compagnie / Les Arts en partage pour laquelle elle crée 3 opéra de chambre, créations mettant en valeur le répertoire de musique de chambre vocale et instrumentale en faisant appel à des artistes de renommée internationale.

Benjamin Narvey.jpg

Benjamin Narvey

Papillon dans
Un Songe d'une nuit d'été  
(2012-2015)

 

 

Luthiste et musicologue né à Montréal, il commence sa formation musicale en 1981 avec le Royal Conservatory of Music (Toronto). Il obtient un baccalauréat en musique à la Guildhall School of Music and Drama à Londres, où il étudie le luth et continuo avec David Miller, puis sous la tutelle de Paul O'Dette, Nigel North, et Hopkinson Smith. Il joue comme un continuiste, sous la baguette de Paul Agnew, Kenneth Weiss, Ton Koopman et Sir Norrington. Son premier disque solo, dédié à la musique de Germain Pinel, doit être enregistré en 2013 avec MA Recordings. Il a également enregistré un disque de Marais et de Visée pour ce label avec l’altiste Nima Ben David en 2010. 

Il est aussi musicien pour le théâtre et le cinéma, notamment pour le Théâtre du Globe de Shakespeare et les productions américaines "Peines d'amour perdu" (2009),"Les Joyeuses Commères de Windsor" (2010), et pour France 3 avec l’adaptation cinématographique du "Bourgeois gentilhomme". 

Il est également universitaire, spécialisé dans la musique baroque française. Il a obtenu sa maîtrise à l'Université d'Oxford en 2004, et a récemment terminé sa thèse de doctorat en voie de publication. En 2008, il remporte le Concours Musical Goldberg Essai. Il a été boursier postdoctoral à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (Sorbonne) en 2009, et membre de l'Institut de Recherches Musicales (Université de Londres) en 2010-11.

Maelise Parisot.jpg

Maelise Parisot

Toile d'Araignée  dans
Un Songe d'une nuit d'été  
(2019-2022)

 

Elle suit un cursus de conservatoire classique, aux conservatoires de Brest, Reims et Besançon dans les classes d'Emmanuel Boulanger et de Marc-Didier Thirault, avant de se former à l'enseignement, à la contrebasse et aux musiques actuelles. Maëlise joue régulièrement en sonate avec Fanny Machet, elle fait également partie du duo Mezzo-Cello et de la compagnie DreamDust qui produit des opérettes jouées dans toute la France (prix du public au festival d'Avignon en 2016 avec le spectacle Monsieur Choufleuri). Elle est violoncelliste, contrebassiste, choriste, percussionniste et arrangeuse dans The Red Folks, groupe de musiques actuelles d'influence folk anglo-saxonne, et contrebassiste du groupe de chanson Solia Trio.  Elle participe à de nombreux concerts, aux programmes variés, et s'est produit notamment dans des salles prestigieuses telles que le Théâtre du Châtelet et la salle Pleyel avec l'orchestre Pasdeloup. Passionnée par l'enseignement, elle est titulaire du Diplôme d’État et enseigne au conservatoire Départemental de Clamart, et au conservatoire de Malakoff.

Elle explore les nombreuses facettes du spectacle vivant avec l'improvisation libre de l'ensemble de soundpainting, Amalgammes, et le groupe de rock Najar.

Alice Picaud.jpg

Alice Picaud

Toile d'Araignée  dans
Un Songe d'une nuit d'été  
(2012-2022)

Elle commence le violoncelle et le piano au CRR de Nevers, puis entre dans la classe de Xavier Gagnepain au CRR de Boulogne, puis part  à Londres au Royal College of Music où elle obtient son Bachelor en 2011.

Sa passion pour la musique de chambre l'amène à se former pendant 3 ans dans la classe du Quatuor Ysaye avec son quatuor Agora, reconnu très rapidement parmi les jeunes talents, elle jouera dans de nombreux pays (Japon, Brésil, Angleterre, Allemagne, Suisse), invité de prestigieux festivals (Aix en Provence, Epau, Paris Jeunes Talents, Nuits Romanes, Ars terra, Envolées musicales) et sera couronné par un prix au concours européen de la FNAPEC.  

En 2016, elle co-fonde le quatuor Métamorphoses.

Depuis 2018 ils sont membre de L’ECMA et sont soutenus par Hatto Bayerle, ont gagné un prix à la Fnapec ainsi qu’au tremplin JeuneQuatuor de la Philharmonie. Ils sont Lauréats d’un prix Engie et de la fondation de l’Abbaye de Royaumont.

 Alice est également membre de l’ensemble à géométrie variable Artis et est régulièrement appelée à jouer dans des ensembles de musique de chambre variés tels que le Paris Chamber Music cercle.

Férue d'enseignement, elle est diplômée du Certificat d’Aptitude du CNSM de Paris et enseigne au conservatoire  du 13ème arrondissement de Paris ainsi  qu'à Vincennes.

Louise Pingeot.jpg

Louise Pingeot

Titania dans

Un Songe d'une nuit d'été  

(2019-2021)

Louise Pingeot est chanteuse lyrique. Après avoir été formée à l’École Normale de Musique de Paris et au Conservatoire Hector Berlioz, elle s’est perfectionnée au sein de l’Opéra Studio de l’Opéra National du Rhin. Elle est lauréate de nombreux concours dont le 1er Prix au Concours des Amis de l’Opéra National de Bordeaux et le 1er Prix au Concours du Forum Lyrique International d’Arles. 

Son repertoire de soprano est varié. Sur scène elle interprète entre autres, le Feu et le Rossignol (L’Enfant et les sortilèges de Ravel) à Bruxelles et à New Delhi; Anna Gomez (The Consul de Menotti) au Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet; à l’Opéra du Rhin, Blanche Neige de Lange, Silvia (l’Isola Disabitata de Haydn), Sofia (Il Signor Bruschino-Rossini) et la Reine de la Nuit (Mozart). Elle est régulièrement invitée au Festival Lyrique de Belle-Ile où elle chante Clorinda (La Cenerentola de Rossini), Frasquita (Carmen), Serpina (La Serva Padrona de Pergolese), Galatea (Acis and Galatea de Händel), Lauretta (Gianni Schicchi de Puccini) et Despina (Così fan tutte).

Cette saison, elle a été doublure de Maïma dans la nouvelle production Barkouf d’Offenbach à l’Opéra National du Rhin et la Fée dans Cendrillon de Pauline Viardot à New Delhi avec la Neemrana Music foundation et l’Institut français. Elle s’est produit en concert au Festival Canto e soffio pour le fond de recherche en santé respiratoire, au Festival Holzhauser Musiktage en Allemagne et avec l’Orchestre National de Montpellier à l’Opéra Berlioz. Elle a été Denise (Le Mariage aux lanternes) et Dorothée (la Bonne d’Enfant) aux Dimanches d’Offenbach à l'Odéon de Marseille et Ophélie (Hamlet d’Ambroise Thomas) sous la direction de Takenori Némoto au Théâtre de Montreuil-sur-Mer.

Gaëlle Pinheiro.jpg

Gaelle Pinheiro

Hermia et Fleur de Pois dans Un Songe d'une nuit d'été  
(2012-2015)

 

Jonglant entre la comédie musicale et un répertoire plus lyrique, elle suit une formation musicale et théâtrale à Rennes puis au Conservatoire du Centre à Paris. En 2003, elle intègre la troupe Opéra Eclaté dirigée par Olivier Desbordes où elle joue de nombreux premiers rôles à l’opéra de Dijon et en tournée dans les opéras de France. Elle est ensuite Carolina dans "le Mariage Secret" de Cimarosa mis en scène par Anne Marie Lazarini au théâtre Artistic Athevains, Aspasie dans "Phiphi" au Trianon et l’Alcade dans "les Bavards" d’Offenbach mis en scène par Ned Grujic au festival d’Avignon et au théâtre Ciné 13. En 2008, elle revient à la comédie musicale dans "Casting" au XXème théâtre, et dans "Kid Manoir" la comédie musicale pour enfant. Elle a joué la Dame du Lac dans "Spamalot", mis en scène par Pierre François Martin Laval au théâtre Comedia, la Princesse des 4 saisons dans "Noël Magique" de William Korso à l’Ahlambra et Marianne dans "Robin des Bois" au Temple et au festival d’Avignon.

On a également pu la voir dans "Le Grand Restaurant" de Pierre Palmade sur France 2. Elle était récemment Elizabeth, la fiancée de Frankenstein, dans "Frankenstein Junior" de Mel Brooks mis en scène par Ned Grujic au Dejazet et Caroline dans "l’hôtel des Roches Noires" de Françoise Cadol et Stephane Corbin au XXème théâtre, mis en scène par Christophe Luthringer. Elle est également Métella dans "la vie Parisienne" d’Offenbach mis en scène par Alain Sachs au théâtre de Paris. En oct 2013, elle reprend son rôle de la dame du Lac, au théâtre Bobino, dans "Spamalot", mis en scène par Pierre François Martin Laval.

Damien Pouvreau.jpg

Damien Pouvreau

Papillon dans
Un Songe d'une nuit d'été
 
(2018-2022)

Guitariste polyvalent, il se consacre aussi à la pratique des instruments anciens : théorbe, luth et guitare baroque. Il se produit en France et à l’étranger, au sein de différentes formations (y enregistre pour les labels Sony Music, Aparté Records, K617…)Par ailleurs, ill s’engage activement dans la création au sein de sa compagnie Le 4è Mur. 

Depuis 2007, il a conçu une dizaine de spectacles mêlant littérature, théâtre, danse et musique. Il est également l’auteur de 2 livres : « Je n’ai jamais écrit… » (2018, Ed. Les Archives Dormantes) et « Presque Reine… », un conte musical pour petits et grands (Coup de Coeur Télérama Enfants et Académie Charles Cros, 2011, Ed. Eveil et Découvertes). De 2015 à 2019, il interprète, seul en scène, « 2710 Jours de ma jeunesse », une création scénique et musicale imaginée d’après les écrits de son grand-père, prisonnier pendant la Seconde Guerre Mondiale. En 2017, ce spectacle singulier est sélectionné par la Région des Pays de la Loire pour le Festival d’Avignon. 

De 2018 à 2020, il rejoint, en tant que musicien, la troupe de la Comédie Française dans La Nuit des Rois de W.Shakespeare mis en scène par Thomas Ostermeier. 

De janvier 2019 à octobre 2020, il assure les claviers, guitares et basse au sein du groupe de rock Eiffel pour leur nouvelle tournée Stupor Machine. 

Site : damienpouvreau.com

Damien Prévot.jpg

Damien Prévot

Léandre dans
Les Fourberies de Scapin  
(2010-2014)

 

 

Il se forme consécutivement au cours Florent et à l’école Claude Mathieu, où pendant 4 ans, il aborde différentes méthodes de travail et techniques de l'acteur. Suite à sa formation il explore le répertoire américain dans "Partir ou personne ne part", une création de Jean Bellorini.

Il joue également dans "Le songe d’une nuit d’été" de W. Shakespeare dirigé par M. Vaiana et J. Batten , qu’ils tournent entre Paris, Cayenne et Bruxelles. Puis il explore le répertoire argentin en jouant à Paris dans "Pyramide" de Copi mis en scène par J. Latzko et "La Malasangre" de G. Gambaro mis en scène par S. Artel.

En 2008, il approfondit son travail corporel et joue au Théâtre du Soleil sous la direction de Paola Guisti dans une adaptation de "La Trilogies des Jumeaux" d’A. Kristof. Avec la Compagnie "Hocemo Théâtre", sous la direction de Lise Quet, il joue "Un fil à la patte", "Feu la mère de madame" de G.Feydeau.

Pascale Roberts.jpg

Pascale Roberts

Nadège dans 37 ans
(2000-2001)

 

Elle a connu ses premiers succès grâce à plusieurs grands films français comme «Dans la gueule du loup», «Le Fric», ou encore «Les loups dans la bergerie», mais surtout dans le film de Costa-Gavras, «Compartiment tueurs».Parallèlement, elle tourne beaucoup pour la télévision, en particulier dans «Le temps de vivre et le temps d'aimer» au côté de l'acteur Jean-Claude Pascal.Au cinéma, on la voit entre autres dans «Dupont Lajoie» d’Yves Boisset, «3 hommes à abattre» de Jacques Deray, «Pour la peau d’un flic» d’Alain Delon, «Le Grand Chemin» de Jean-Loup Hubert. La liste des réalisateurs avec qui elle a tourné est longue, aussi bien au cinéma qu’à la télévision.En 1994, elle rejoint l’équipe de Robert Guédiguian en tournant «A la vie, à la mort», puis «Marius et Jeannette» film pour lequel est elle nommée aux César du meilleur second rôle.Au théâtre, elle alterne comédies légères et textes plus graves. Elle est entre autres mise en scène par Jean-Louis Barrault («La Petite Molière»), Pierre Mondy («Spéciale dernière»), Jacques Rosny («Caligula»), Gérard Caillaud («Sacré Nostradamus»), Michel Fagadaud («Les Marchands de gloire»)… Pendant quelques saisons, elle a rejoint la série télévisée à succès de France Télévision, «Plus belle la vie», dans laquelle elle joue le rôle de Wanda.

Elle s'est éteinte le 26 octobre 2019 à Paris.

Bernard Rosselli.jpg

Bernard Rosselli

Géronte dans
Les Fourberies de Scapin  
(2010-2014)

Après deux ans dans un cours de comédie, au Studio 34, il fait ses premiers pas au Théâtre avec Jacqueline Maillan dans une création "Coup de Soleil" où il joue son fils… Il interprète ensuite divers rôles dans 130 films et téléfilms. Le premier dans les années 1980 : "Mariage blues" avec Florent Pagny et Patrick Bruel qui n’ont pas encore sorti d’album. Puis, enchaîne les rôles dans divers téléfilms ou sa silhouette sportive lui ouvre des rôles physiques… Il joue dans la série "Série noire" et le rôle principal d’un épisode : "Le funiculaire des anges" avec Gabrielle Lazure. Puis des rôles dans des séries au succès populaire "RG" , avec Victor Lanoux, la série d’été "Le château des oliviers" avec Brigitte Fossey, "Paparof" avec Michel Constantin, "Les Nouveaux chevaliers du ciel", "Navarro" réalisés par Patrick Jamain, etc…

Dans les années 90, il tourne le rôle d’un voyou dans un "Commissaire Moulin" réalisé par Yves Rénier qui lui proposera, quelques années plus tard, de devenir son bras droit dans la série… Il devient le Commandant Guermeur dans une trentaine d’épisodes. 

Le théâtre le rappelle, il joue une création pendant trois saisons "Ma Femme s’appelle Maurice", mise en scène par Jean-Luc Moreau. Il écrit aussi des sécnarii pour la télévision, "Treizième round", "Drôle de cirque", un épisode des Monos, "La loi du silence". Il réalise deux courts métrages, "Les jeux sont faits" et "Dossier Caroline Karsen".Il écrit aussi pour le cinéma "La Cible" avec Daniel Russo et Sagamore Stévenin,  puis adapte pour le théâtre "La Strada" de Fellini, jouée sous chapiteau.

Marie Salvat.jpg

Marie Salvat

Graine de Moutarde  dans
Un Songe d'une nuit d'été
 
(2012-2022)

Marie Salvat est une passionnée de musique sous toutes ses formes. Du violon, qui l'a emmenée de Perpignan au CNSM de Paris, en passant par un master au Royal College de Londres et un séjour Erasmus au sein de la Musikuniversität de Vienne. Du chant, cet instrument roi qui lui ouvre la voie vers ses affects les plus profonds, en jazz, chant baroque ou autre, toujours au service des textes qu'elle porte. Son métier d'interprète et ses multiples influences lui permettent de naviguer dans des esthétiques différentes qu'elle aime à mélanger. 

Dès 2008, elle crée son quatuor à cordes Agora (tournées Brésil, Japon). En 2012, elle s’oriente vers des formes de recherche entre théâtre et musique : Après la pluie (compagnie En Chemin) petite forme opératique pour le jeune public, et Un songe d’Une Nuit d’Été (Compagnie Ah) . En 2013, elle obtient un poste de co-soliste à l'Orchestre Dijon Bourgogne.

En 2016, sort son1er album en tant que chanteuse des Kaila Sisters (soutien SCCP), ADAMI puis en 2019 le 2ème album, Cent Soleils, sous le pseudo Gelsomina (soutien ADAMI). En 2017 elle entame 3 ans de tournée avec le spectacle Traviata, vous méritez un avenir meilleur, de Benjamin Lazar, créé au théâtre des Bouffes du Nord. Elle crée par ailleurs sa compagnie Ces Gens là! et imagine des petites formes théâtro-musicales.

Elle crée à la Scène Nationale de Marne la Vallée Chroniques Hawaiennes avec les Kaila Sisters, un spectacle musical jeune public qui est actuellement en tournée avec les Jeunesses Musicales de France.

En 2021, son trio avec piano A.Storni sera en résidence au théâtre de l’Aquarium.

Clément Séjourné.jpg

Clément Séjourné

Démétrius dans
Un Songe d'une nuit d'été
(2018-2022)

 

 

Comédien formé auprès d’Yves Bletzacker, au conservatoire de marcoussis puis à l’école Claude Mathieu. Il joue son premier spectacle professionnel à 18 ans,  Autour du cinéma muet, il joue dans Bonnie & co mise en scène Cathia Chaumont ; Des espoirs, l’audition professionnelle mise en scène de Jean Bellorini ; L’atelier de Jean-Claude Grumberg ,mise en scène Gaëlle Hermant; La surprise de l’amour de Marivaux, mise en scène Aude Macé puis dans les tournées de la compagnie « Le temps est incertain mais on joue quand même » : A tous ceux qui de Noëlle Renaude, Le théâtre ambulant Chopalovitch de Lioubomir Simovitch,  La cerisaie  de Tchekov, mises en scène Camille De La Guillonnière.  Il tourne parallèlement dans des courts métrages et formes courtes sur la chaîne Youtube Crazy Image et un film sur les commandos français de la 2e guerre mondiale produit par France 3. Il a joué récemment dans Dites-moi que je rêve adaptation du Journal d’un fou de gogol au TGP, mise en scène Gaëlle Hermant ; Sallinger de JM Koltès, mis en scène par le collectif Destins Croisés au TGP également et dans Ni dieu ni diable, mis en scène par Julie Duquenoy et Augustin Billetdoux, spectacle lauréat du Prix Théâtre 13 en 2014 et exploité au théâtre du Lucernaire.

Parallèlement, il continue à tourner pour des séries tel que Scènes de ménages, etc…

Maxime de Toledo.jpg

Maxime 
de Toledo

Obéron dans
Un Songe d'une nuit d'été
 
(2012-2022)

 

 

Franco-américain, Maxime se forme à la Manhattan School of Music de New York et fait ses débuts au Metropolitan Opera aux côtés de Roberto Alagna dans Don Carlo. Il se consacre ensuite à la comédie musicale et apparaît à Broadway et off-Broadway dans Camelot, Showboat, La Mélodie du Bonheur, Yank, Titanic, Hair et dans la pièce à succès This.

À l'écran, on le voit dans les séries TV cultes The Sopranos et All My Children, et au cinéma dans One Last Beat, Foulard et One Last Thing, avec Ethan Hawke.

Depuis son retour en France, Maxime continue de mélanger les genres et se produit dans l’opéra Carmen, la revue Ça c'est Paris !, les opérettes La Vie Parisienne et Andalousie, et la comédie musicale Sweeney Todd à l’Opéra de Reims. Cette année, on l’a vu dans Forever Young à Bobino, Passion au Châtelet, et Gypsie à Toulouse. Parallèlement, il apparaît dans Un Village Français (saisons 5-7) et la série Crossing Lines.

Nicolas Wattinne.jpg

Nicolas Wattinne

Papillon dans
Un Songe d'une nuit d'été  
(2019-2022)

 

 

 

C’est après un prix de flûte à bec au conservatoire de Marseille dans la classe de Marine Sablonnière que Nicolas Wattinne découvre sa vocation pour le luth et le théorbe. Il débute ainsi des études au conservatoire de Versailles, dans la classe de Benjamin Perrot, qui l’amèneront à suivre des master-classes de maîtres tels que Rolf Lislevand, Eric Bellocq, ou encore Claire Antonini.

Il collabore depuis 2015 avec diverses formations telles que l’ensemble Elyma, Les Folies Françoises, Les Pages et les Chantres du Centre de Musique baroque de Versailles, l’ensemble Voz Latina, Il Buranello, Poséidon, Le Potager du Roy...

Ces collaborations lui ont permis de jouer sous la direction de chefs renommés comme Gabriel Garrido, Olivier Schneebeli, Patrick Cohen-Akénine, Stéphane Fuget...